Escrime artistique au cœur de Paris


S’initier, se perfectionner, construire des histoires : dans la salle d’armes de Cercle national des armées, l’escrime artistique est aussi enseignée. Alors n’hésitez pas à venir découvrir cette pratique et vous renseigner sur une activité sportive qui compte bien des passionnés.
S’initier, se perfectionner à l’escrime artistique

Pages: 1 2

La vague bleue


Les championnats du monde au Caire se termine en fanfare pour les tireurs français même si les sabreuses ont perdu en finale contre la Hongrie (45-30).

Pour les Bleus, la campagne égyptienne fut heureuse. Les Français repartent du Caire avec huit médailles au total dont quatre en or pour Enzo Lefort( fleuret), Romain Cannone (épée), Ysaora Thibus (fleuret) et pour l’équipe masculine à l’épée.

En revanche, vice-championnes olympiques et championnes d’Europe en titre, l’équipe de sabreuses, composée de Sara Balzer, Sarah Noutcha, Anne Poupinet et Caroline Queroli, repart avec une médaille d’argent. Côté fleurettistes français, défaits en demi-finale par les Américains, tenants du titre, ils ont réussi à trouver de la ressource pour décrocher le bronze aux dépens de l’équipe japonaise qui a été largement dominé (45-30). Avec un Enzo Lefort qui a été un des grands tireurs de ces Mondiaux.

Avec un tel palmarès, la France marque son retour dans les nations avec lesquelles il faut compter sur les pistes d’escrime. C’est de bonne augure pour les prochains J.O. si la combattivité et le travail sont toujours à ce niveau.

En garde les fines lames…


Coordinateur de scènes d’action reconnu, le maître Michel Carliez convient les escrimeurs confirmés à un stage le samedi 19 et le dimanche 20 février 2022. Alors, tous en piste !

Sabre, rapière, fleuret et dagues : le week-end du 19 février dans salle d’armes de Charenton-le-Pont, aux portes de Paris, Michel Carliez, coordinateur de cascades et maître d’armes, livrera certains de ses secrets aux pratiquants confirmés d’escrime artistique. Comme il évoquera, épée en main, ce qu’est la véritable escrime de spectacle.

Un stage idéal pour porter quelques bottes secrètes à l’atmosphère de confinement… On vous attend !

2022 démasqué et en pointe !


Deux années pénibles sont derrière les escrimeurs ! Souhaitons-nous de retrouver les pistes sans contraintes et sans masques entre les assauts. Et belle année aux fines lames de tout acabit.

Et une petite citation pour terminer la cuvée 2021. Elle est extraite du Journal, de Jules Renard :

« En escrime, la mauvaise foi disparaît dès qu’on a l’avantage. »

Pourquoi, ce ne serait réservé qu’à la pratique de l’escrime ?

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑