L’escrime sauve l’honneur en handisport


A Londres, pour les Jeux paralympiques, même si les tricolores ne sont que 16ème au classement à la place du top 10 annoncé, les escrimeurs ont fait oublié un temps le naufrage de leurs copains des derniers J.O.

L’escrime française des valides avait quitté la tête basse Londres en août dernier. Aucune médaille!  Aux jeux Paralympiques, les Français ont fait oublié cette déroute et rapporté quelques titres. Même si la marché était trop haute pour faire chuter la Chine, l’équipe de France de fleuret avec Damien Tokatlian, Ludovic Lemoine et Alim Latrèche a décroché une belle médaille d’argent. Juste après avoir sorti les Russes et Hong-Kong sur le même score (45-41) « On a fait une super journée, a souligné Alim Latrèche (photo ci-dessus). Arriver en finale, c’était l’objectif. Après, on a donné le meilleur mais ça n’a pas suffi .»  Une belle médaille pour ce tireur  qui a en avait déjà gagné deux de bronze en individuel et qui pouvait  partager une troisième avec ses coéquipiers. Côté sabre, le parisien Marc-André Cratère (ci-contre) a aussi remporté l’argent dans l’épreuve individuelle. De quoi faire oublier un peu le reste, non ? Ironie du sort : c’est le judo qui revient cette fois bredouille alors que l’équipe des valides avaient marqué les esprits en juillet.