Hommage au Maître Bob…


Capture d’écran 2013-10-12 à 22.20.50Il a formé des générations de bretteurs. Ayant fait ses armes à Oran, Maître Robert Heddle-Roboth vient de mourir. Hommage à un maître doté d’un sacré caractère.

On le savait malade mais quand la camarde frappe, on se souvient d’un homme qui a fait de l’escrime artistique une raison de vivre. Un maître au caractère bien trempé et qui a formé des générations d’escrimeurs, de la Cité internationale universitaire de Paris, à l’Ecole de la Rue Blanche via l’Ecole internationale de Marcel Marceau ou le Théâtre national de Chaillot après avoir débuté comme enseignant à Oran en 1951.

En 2005, maître Bob avait signé -en compagnie de Daniel Marciano- un livre De l’épée à la scène (Ed. Thespis), fruit de sa longue expérience sur les planches. Dans la préface, le mime Marcel Marceau écrivait : « A sa création, notre Ecole de Mimodrame fit donc appel aux grands maîtres d’armes, Pierre Lacaze et son ancien élève, devenu son collègue et ami, Robert Heddle-Roboth, spécialiste de l’art du bâton. Autant Maître Pierre Lacaze révélait l’élégance du fleuret, autant Maître Heddle-Roboth apportait la fantaisie, l’humour et le drame dans le maniement du bâton et la fougue en maniant le sabre. » C’était court et bien vu…

bob-heddle-roboth-livre Lire la suite

Publicités