Escrime : des JO porteurs d’avenir


Capture d’écran 2016-08-22 à 22.48.22

Même si les résultats sont un peu en deçà des espoirs de la Fédération française, l’escrime française a repris des couleurs aux jeux Olympiques de Rio. Notamment avec la médaille d’or des épéistes et un assaut final marqué par le geste de Gauthier Grumier.

Les JO de Londres et le zéro pointé des escrimeurs français avaient marqué durablement les esprits. Rio 2016 a permis d’oublier ces heures noires et, même si tout n’est pas encore positif, les résultats sont là. Et d’abord à l’épée avec le bronze conquis en individuel par Gauthier Grumier – la première dans cette discipline depuis huit ans – et surtout la médaille d’or par équipe face à l’Italie, battue de belle manière en finale (45-31). On se souviendra de l’attitude très lucide de  Gauthier Grumier, éprouvé par la journée et qui a passé le relai à Jean-Michel Lucenay, l’ancien du groupe, qui était remplaçant à Pékin et n’avait pu profiter du titre olympique décroché par les frères Jeannet et Ulrich Robeiri.

Lire la suite

Rio : les chances françaises


olympiades-rio2016

Après la débâcle de Londres, l’escrime française semble sur la bonne voie pour se distinguer aux Jeux de Rio. Et, c’est un fait,  les autres  traditionnelles nations d’escrime sont aussi bel et bien au rendez-vous. Et en forme.

grumier-escrime-rio-2016_6ffeab438908333a14152a737d566c49Dès la première semaine des JO, du 5 au 21 août, l’escrime est à l’honneur à Rio. Et les Français comptent bien faire oublier le désastre de Londres. Christian Peeters, le DTN, a rappelé à l’AFP  l’objectif fixé par la Fédération à la délégation française :  4 médailles dont 2 en or. La plus grande chance de podium revient à Gauthier Grumier (ci-contre), le numéro un mondial de la discipline. Mais, dans cette catégorie, le récent champion d’Europe Yannick Borel, et cinquième mondial, tout comme Daniel Jérent (6è mondial) peuvent marquer leur territoire. Au sabre masculin, Vincent Anstett, et Ysaora Thibus, au fleuret dames, ont les capacités de  figurer sur le podium. Ils auront tout à prouver pour faire oublier la chute à Londres.


Lire la suite